Programme

À visiter

Temples maçonniques

© Alfred de Ville de Goyet

La façade néoclassique datant de 1832 de l’immeuble situé au 79 rue de Laeken ne laisse rien présager de l’étonnement que l’on éprouve face aux trois temples égyptisants qui occupent la partie arrière de l’édifice. Cet ensemble a été construit, pour la loge maçonnique Les Vrais Amis de l’union et du progrès réunis, par l’architecte Paul Bonduelle, entre 1909 et 1910.

Créée à Bruxelles en 1798, la loge Les Amis philanthropes quitte, en 1956, le temple qu’elle avait érigé rue du Persil en 1879 pour participer à l’agrandissement des temples de la rue de Laeken.

Dans le hall d’entrée, on peut contempler les portraits de plusieurs Vénérables Maîtres des Amis philanthropes, œuvres d’artistes francs-maçons du même atelier : l’ingénieur Jean-Baptiste Charbo (par Edmond Lambrichs), les avocats Optat Scailquin (par Georges Génisson) et Eugène Robert (par Isidore Verheyden), un professeur d’histoire et littérature à l’ULB, Jules Tarlier (par Georges Génisson), l’instituteur Alexis Sluys (par Eugène Broerman) etc. Plus loin, le petit temple anglais, le temple moyen Pierre Van Humbeek et le grand temple Henri La Fontaine (le plus grand d’Europe) partagent une même décoration polychrome se composant d’une puissante corniche moulurée en gorge, de pilastres à chapiteaux hathoriques, de cobras dressés, de disques solaires ailés, d’aigles bicéphales et d’instruments maçonniques. Si le petit temple aux murs tendus de tissu et au plafond figurant la voûte céleste se signale par son atmosphère intime, les deux temples majeurs impressionnent par leurs colonnes papyriformes et l’ampleur de leurs proportions. Sous le plafond, une frise de béliers ponctue l’architrave. Les stucs, les boiseries et le marbre complètent une ornementation montrant l’attrait appuyé que la loge a pour l’Égypte, un courant qui influence tout aussi bien l’art funéraire que certains bâtiments officiels rehaussés de sphinx ou d’obélisques. Enfin, le temple bleu, conçu par l’architecte Frans De Brucq, ravira quiconque apprécie les décorations lumineuses et fantastiques, dont une gigantesque peinture murale expressionniste évoquant le tumulte des passions. (Classé – 08/08/1988).

Visites guidées dès formation d’un groupe.

Infos pratiques

uniquement dimanche de 10h à 18h

rue de Laeken 79 – Bruxelles

accessible sans réservation. Entrée par groupes de 15 personnes

Non accessible

Non accessible