Programme

Jardin botanique

A. de Ville de Goyet © urban.brussels

Vers 1829, l’architecte Charles-Henri Petersen établit les plans d’un jardin botanique entre les portes de Schaerbeek et de Cologne, sur ce qui n’était alors qu’une succession d’étangs, de petits bois, de champs et de potagers. Le parc, agrandi en 1842 et en 1854, se dote d’un ensemble de 52 sculptures, exécutées entre 1894 et 1898, et de plantes exotiques qui sont des curiosités à une époque où les gens voyagent peu. Lieu de promenades fréquenté, l’endroit accueille aussi des événements ponctuels, comme en ce 26 septembre 1864, quand le Géant, l’aérostat de 40 m de haut du célèbre photographe Nadar, monte au ciel ! Bien plus tard, le parc sera coupé par le boulevard Saint-Lazare et l’architecte paysagiste René Pechère le redessine, à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958. Il tire parti du terrain en fort dénivelé et imagine un jardin divisé en trois terrasses. Devant les serres et l’orangerie du centre culturel s’étend le jardin à la française, compartimenté et planté d’arbustes fleuris. La partie intermédiaire s’inspire des jardins italiens et s’orne de parterres riches en plantes à fleurs. La troisième section du parc, dans la zone inférieure, est occupée par un parc paysager de style anglais, présentant des sentiers sinueux, des pelouses bordées de massifs arbustifs et des pièces d’eau. Aujourd’hui, les jardins sont devenus un lieu de promenade privilégié au cœur de la ville, notamment pour le personnel des nombreux bureaux situés aux alentours. (Classé – 15/05/1964)

Infos pratiques

rue Royale, Saint-Josse-ten-Noode
M
2 6 Botanique
T
92 93 Botanique
B
61 Botanique