Programme

Potagers des condimentaires du Moulin d’Evere

© Commission de l’Environnement de Bruxelles et Environs

Édifié en 1841, le moulin à vent d’Evere permettait aux paysans des environs de moudre leur grain. Le bâtiment a connu différentes affectations au fil du temps. En 1853, on y installa une machine à vapeur afin de poursuivre les activités indépendamment des conditions climatiques. On finira d’ailleurs par retirer les ailes en bois, devenues obsolètes. Le moulin s’est aussi vu adjoindre deux nouvelles constructions, en 1887 et 1904, accueillant respectivement des moulins à cylindres et un espace de stockage. Incapable de concurrencer les vastes meuneries de Willebroek, le moulin ferma ses portes en 1911 et abrita ensuite différentes petites industries locales, devenant pour un temps une fabrique à thermosiphons, une tannerie, une entreprise de construction de petites machines à bois ou encore une fabrique de boyaux destinés à la boucherie-charcuterie. Dans les années 1930, Oscar Tausig y installa sa fabrique d’épices qui occupa les lieux jusqu’en 1983. Laissés à l’abandon, le moulin d’Evere ainsi que le jardin et l’allée pavée située dans le parc ont été classés en 1990 et rachetés par la commune d’Evere en 1998. Le site, géré depuis par la Commission de l’Environnement de Bruxelles et Environs, accueille un jardin aromatique rassemblant des plantes condimentaires utilisées en cuisine et cultivables sous nos climats. On en dénombre plus de soixante. Le jardin, lieu convivial qui réunit bénévoles et responsables, abrite aussi de nombreux nichoirs à insectes. (Classé – 20/12/1990)

Visites guidées, dimanche à 10h, 11h, 12h, 14h, 15h et 16h (français).

Stand d’information.

En collaboration avec la Commission de l’Environnement de Bruxelles et Environs.

Infos pratiques

uniquement dimanche de 10h à 17h

rue du Moulin à Vent 21, Evere

uniquement sur réservation

T
32 55 Tilleul